MES 4 PLUS GRANDS COMPLEXES

Comme ce blog est un livre à coeur ouvert, aujourd’hui, j’ai décidé de vous parler de mes complexes. Et j’en ai beaucoup !

Je pense qu’en parler m’aide et peut être vous aussi à relativiser (ou pas). On a tous des complexes, on aimerait tous changer quelque chose de notre personnalité ou de notre physique, mais on est comme on est. Autant partager ses complexes pour montrer que vous aussi, vous n’êtes pas les seuls à en avoir !


MA TAILLE


Bon, je pense que toute personne qui m’a vu en vrai peut comprendre pourquoi. Je fais 1m41, donc je suis vraiment petite. Ne me dites pas  » tout ce qui est petit est mignon », NON ! J’ai entendu cette phrase des dizaines et des dizaines de fois, comme s’il fallait me rassurer à chaque fois que l’on me rencontre sur ma taille, ce qui est plus démoralisant qu’autre chose à vrai dire. Pendant toute mon adolescence, ma taille a été une obsession, lorsque que j’ai appris que je ne grandirai plus je devais être en 6ème, l’âge auquel normalement vous êtes en pleine croissance. Je me suis senti en décalage à une période où tout le monde évolué, j’étais inférieure autant physiquement que moralement.

Alors ça fait 12 ans que j’ai appris cette nouvelle, et on peut dire qu’aujourd’hui je m’accepte mais ça reste difficile par période. Je ne peux pas m’habiller comme je veux, je suis une femme avec un corps d’enfant (enfin j’ai un peu de poitrine mais le reste c’est vraiment taille enfant), tout est compliqué. Ne pas pouvoir s’habiller comme on le souhaite, ce n’est pas évident surtout quand vous ne pourrez jamais changer ça ! Car encore quand vous avez des kilos en trop ça peut se perdre, mais moi je ne grandirai jamais, je n’aurai jamais de hanche, je serai toujours comme ça.

Le regard des autres : quand j’arrive dans une nouvelle entreprise, quand je rencontre de nouvelles personnes, il y a toujours ce regard au moment de se présenter (qui n’est pas du tout intentionnel) de surprise, d’étonnement sur mon physique, et celui la, j’aimerais bien qu’il cesse.

Dans ma vie du quotidien, ça va, j’ai appris à monter sur les chaises et à m’adapter.

Je ne suis pas à plaindre, je sais qu’il y a des personnes dans des situations bien plus délicates, mais on parle de complexes donc voici mon premier.

Unknown-3


MA PEAU


Ma peau, encore un complexe que j’aurai toute ma vie. J’ai une peau acnéique, je fais de l’acné hormonale depuis mes 10 ans donc autant vous dire que j’ai l’impression d’avoir vécu avec un visage « imparfait » toute ma vie. L’acné ça fait partie de moi et à force ma peau s’est abimée même si ça ne se vois pas sur les photos.

Il y a des jours où ça me dégoute, je ne peux plus me voir, j’en ai marre, je me trouve très moche. Et il y a des jours où j’arrive à faire avec à me dire que c’est comme ça. Mais je ne me trouve jamais jolie et ça j’en ai marre. Je pense que si vous n’avez jamais eu d’acné ou très peu vous ne pouvez pas comprendre ce que c’est que d’avoir une mauvaise peau, une peau avec des marques, des ports apparents, des boutons, des rougeurs…

J’ai commencé à me maquiller jeune pour camoufler mon acné qui au départ était très très forte, plus les années passe, moins j’en ai sur les joues et le front mais plus dans le cou, le menton, le décolleté et le dos… super glamour.

Depuis presque 3 mois une pilule contraceptive adaptée à l’acné sévère et hormonale a un super effet sur moi, elle régule ma production de sebum et ces foutu hormones qui ne filent pas droit. Mon acné a quasiment disparu mais pas les marques du temps. Je sais que ca reviendra quand j’arrêterai cette contraception, mais je n’ai pas d’autres choix que de me dire que c’est comme ça….

Unknown-1


MES FESSES


Bon on rentre dans les complexes qu’ont beaucoup de filles. Les fesses, avoir de jolies fesses, c’est important, enfin c’est ce qu’on nous montre depuis que l’on est très jeune. Dans les magazines, sur Instagram, à la télé, on voit des corps parfaits.. dans la continuité de mon corps d’enfant, je n’ai pas de fesses, elles sont plates, sans forme et ça depuis  mon adolescence : je veux changer ça. Au départ c’était pour rentrer dans certains pantalons, maintenant c’est pour des raisons esthétiques. Autour de moi on m’a toujours dit que je n’avais pas de jolies fesses, ou qu’elles étaient petites… je remercie leur franchise mais j’avoue que ça n’a pas aidé !

Je travaille beaucoup cette partie du corps au sport on verra si ça va payer un jour !

Unknown-2


MES SEINS


Pour finir sur un complexe encore courant, on va parler poitrine ! Pour ma part mes seins ont fait yoyo ! En CM2 je faisais un bonnet B, au lycée un C, il y a deux ans UN E (oui, oui, énorme mais ça vaut bien les 15kg de pris) et depuis que je fais de la fitness je suis redescendu récemment à un B…. Autant vous dire que je ne le vis pas très bien !

J’ai encore plus l’impression d’avoir un corps d’enfant maintenant, je ne supporte pas, je n’en suis pas à me faire opérer mais si un miracle pouvait me rendre mon bonnet C je le prendrais volontier… j’essaie au maximum de cacher ma poitrine, car je ne suis pas à l’aise avec. Enfin bon. Encore une fois c’est comme ça.


Tout cela pour vous faire comprendre que l’on a tous des choses que l’on ne supporte pas, mais ces choses font ce que vous êtes et aussi les raisons pour lesquelles on vous trouve belle. La beauté c’est subjectif, c’est ce que vous dégagez au quotidien. On voudra toujours changer quelque chose chez nous, il y aura toujours des jours où on se déteste. Je pensais qu’en perdant mes kilos en trop je serai mieux dans mon corps, c’est le cas en partie, mais en réalité je me trouve encore beaucoup de complexes et même de nouveaux… alors on a deux choix : faire avec et essayer au mieux de se sentir bien ou rester à se morfondre au risque de rater des moments super cools.

On se motive, il y a tellement de choses qui peuvent nous épanouir au delà du physique ! Faites de vos atouts une force et profiter !

Unknown

Publicités

8 commentaires sur “MES 4 PLUS GRANDS COMPLEXES

  1. Très touchée par ton article… Avec l’âge (jeune quadra que je suis), tu verras que tu relativiseras beaucoup et tu te demanderas même pourquoi tu t’es pourrie la vie avec des complexes (qui n’avaient pas lieu d’être)… Et puis tu t’en découvriras d’autres (genre les rides)… Mais bon… Après tout la vie est bien trop courte pour s’embrasser de ce genre de détail non ? 😉
    Et vraiment tu es tresssssss loin d’être moche😊😘

    J'aime

    1. Merci beaucoup pour ce commentaire. Avec le temps il est plus simple de s’accepter, je le vois par rapport à mon ressenti lorsque j’étais adolescente mais j’ai encore du chemin à faire. S’accepter c’est l’une des clés du bonheur 😉 Et oui il y a tellement d’autres choses à faire que ce focaliser sur des petits détails ! bonne journée

      J'aime

  2. Déjà, je te trouve très jolie 🙂 Tu es ravissante et rayonnante. Ne change pas 🙂
    Tu sais, comme tu dis, on a tous des complexes. Je pense qu’on sera jamais satisfait de notre physique. Alors il faut apprendre à aimer nos défauts, qui en fait n’en sont que pour nous. Souvent là plupart des gens à l’extérieur ne remarquent même pas ces défauts. On est trop dur avec nous-même ! Il faut qu’on apprenne à se complimenter plus souvent et à opter pour des affirmations positives. C’est important !
    Sinon, moi je suis complexée également. Absolument pas par mes seins ou fesses que ne me dérange pas tant que ça haha. Moi c’est plus mon poids… Je suis ronde, mais pas partout. J’ai des cuisses rondes, mais qui me plaisent, un tour de taille assez fin, des mollets fin, un visage un peu rondouillet mais par contre… J’ai des hanches ultra large ! J’ai énormément de mal à les perdre et ça me complique la vie depuis le début de mon adolescence. Avec ça il y’a aussi mes bras qui sont flasque du a une forte perte de poids soudaine il y’a quelques années. C’est la catastrophe, ça me fait perdre confiance en moi !
    J’essaie de faire en sorte de me muscler pour me sentir mieux dans ma peau, car c’est un énorme complexe. Mais c’est pas facile !
    En tout cas je te tire mon chapeau pour avoir pris le courage de parler de tes complexes et de lesnassumern:)
    Bisous.

    J'aime

    1. Coucou, excuse moi pour le délai de réponse je n’avais pas vu ton commentaire ! Merci pour ton témoignage ! Il fait du bien. Je vois que ce sujet touche beaucoup de monde et que je ne suis pas la seule. C’est important d’en parler de d’apprendre à s’aimer car comme tu l’as bien dit nos complexes sont souvent très peu remarqué par les autres ! J’espère que l’on arrivera à relativiser avec le temps et être moins complexées 😉

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s