SE DONNER LES MOYENS

Bonjour,

Cela fait longtemps que je réfléchis sur ce sujet, et peut-être, vous aussi. Depuis 2 ans je réfléchis beaucoup, beaucoup trop (même si j’ai toujours eu cette tendance). Je réfléchis à ce que je veux, ce que je ne veux pas, je rêve, j’imagine, j’aimerais… C’est ce qui m’a donné envie de vous parler de SE DONNER LES MOYENS, d’atteindre ses objectifs, de faire ce que l’on aime, de donner vie à nos rêves.

Je pense que, comme beaucoup de gens, vous vous dites, « j’aimerais faire ça » ou « j’aimerais être comme ça » ou encore « plus tard, je veux…« , je vais aujourd’hui vous parler de ce phénomène et de mes petites astuces pour arriver à atteindre ce que vous souhaitez.

Je suis loin d’y arriver souvent, mais cet article me montrera à moi aussi que je suis capable de me DONNER LES MOYENS ;)

Unknown-2


SE DONNER LES MOYENS, C’EST DIFFICILE


Ah, bah, oui, il n’y a pas de miracle, ce n’est pas facile quand on veut atteindre un objectif ou faire quelque chose qui nous sorte de notre zone de confort.

Parce que oui, quand tu arrives à l’étape « se donner les moyens « , c’est que forcément tu vas devoir faire des efforts et/ou avoir des changements dans ta vie pour atteindre ce truc que tu veux.

Le problème est là, ce fameux truc qui peut être une perte de poids, l’achat de quelque chose que vous voulez absolument, un tour du monde, quitter la maison de vos parents, une formation, un job… Et bah ça va vous demander de faire quelque chose que vous ne faites pas d’habitude ! Il est bien plus simple de rester dans son canapé à regarder 20 fois le sac de ses rêves, les fitgirls sur Instagram, d’envier le job d’un autre ou encore regarder 20 fois un billet d’avion sans le prendre et de finir par se dire : « c’est pas pour moi »,  » je suis pas capable », « non mais je ne peux pas », « j’ai pas le temps », « j’ai pas de sous »…. Faites pas genre, on l’a tous fait !

Il faut savoir évoluer, grandir, se donner la chance de changer ! Bon, je sais, c’est plus facile à écrire qu’à faire…

 


SE DONNER LES MOYENS, ÇA FAIT PEUR


A mes yeux la deuxième raison pour laquelle on n’ose pas forcément c’est : LA PEUR. Et oui, quel que soit l’objectif c‘est un risque :

  • Un beau téléphone à 1000 € : c’est énormément d’argent, je suis sûr ? Et si je le casse?
  • Un road trip et un tour du monde : je suis vraiment prête à tout plaquer ? Et quand je rentre, je fais quoi ? Comment je le finance ?
  • Perdre du poids : il faut que j’arrête de manger Macdo ? Plus manger de pâte à la crème ? Du sport tous les jours ? Comment je vais y arriver ?
  • Un job : Je vais les contacter, mais imagine j‘ai un entretien ?! Je ne suis pas prête… C’est beaucoup de responsabilités, j’ai vraiment envie de faire ça ?
  • Faire du sport : Je vais avoir mal, c’est difficile d’atteindre ses objectifs, il faut que j’y aille 3 fois dans la semaine ?!, au bout de combien de temps je vais avoir des résultats ?

Et j’en passe, il existe des milliers de situations et peut être que vous allez vous reconnaître dans certaines d’entre elles. Se donner les moyens, c’est prendre le risque d’échouer. Oui, vous allez tout mettre en œuvre pour avoir ce que vous voulez mais est-ce que c’est sûr que vous allez atteindre cet objectif. Vous allez faire des sacrifices (petit ou grand) mais ça en vaut-il la peine ?

Si vous ne prenez jamais de risque, si vous restez dans votre situation à rêver mille et une situation, c’est certain, vous n’aurez jamais ce que vous voulez.


POURQUOI SE DONNER LES MOYENS


On se donne les moyens pour soi ! (et parfois aussi pour sa famille, ses amis et son copain). PENSEZ À VOUS, à ce que vous voulez faire pour vous épanouir. Que ce soit 100 € de shopping ou faire le tour du monde, c‘est pareil, c’est pour vous.

Je sais, c’est difficile à mettre en place, mais si vous ne pensez jamais à vous et votre accomplissement personnel, vous allez juste finir (si ce n’est pas le cas) par être malheureux. Ca peut vous amener à jalouser les gens autour de vous, à vous dire que pour tel et un tel c‘est simple (sur ce sujet, rien est moins sûr) ou que vous aimeriez être comme telle ou telle personne sans ne rien faire pour et bien, c’est totalement la réaction qui ne fonctionne pas et qui, en prime vous rend aigri, parfois méchant et malheureux.

Chaque personne à ses objectifs, chaque personne est différente, vous n’êtes pas moins bon ou meilleur qu’un autre vous êtes différents donc faites les choses à votre façon et dans votre intérêt. Vous en ressortirez grandi, plus mature et davantage épanoui.


MES 4 CONSEILS


 

1/ Ne pas se fixer 36 000 objectifs à la fois : il faut arrêter de se dire, je veux m’acheter ça et partir là et perdre du poids et partir vivre dans tel pays et faire un enfant, STOP. Prenez objectif par objectif, si vous entreprenez plusieurs choses à la fois ça ne fonctionnera pas, il vaut mieux se focaliser sur un objectif (voire deux quand il s’agit de petits objectifs) et l’accomplir. A l’inverse, si vous vous en fixez trop vous n’allez pas y arriver et la situation peut être pire qu’avant.

Dans mon cas : Il y 3 mois j’ai voulu avoir de l’argent, travailler pour telle boite, lancer le blog, faire le tour du monde, faire plein de shopping, me lancer en freelance, me faire une nouvelle coupe de cheveux, changer ma façon de manger, me muscler, faire le ménage toutes les semaines dans mon appartement à fond, fond, fond, aller manger dans beaucoup de restaurants. Oui, ça fait beaucoup de choses pour une seule personne au même moment, alors au début j’ai rien fait, car j’avais trop de choses en tête et que j’étais mal dans ma peau. Petit à petit, j’ai fait le tri, j’ai commencé un objectif, puis un deuxième. Aujourd’hui, je travaille sur mes objectifs (pas tous justement) mais le seul que j’ai atteint, c’est de reprendre mon blog, et c’est déjà une case que je peux cocher !

2/ Réfléchir aux différentes solutions : A chaque objectif il peut y avoir différentes manières de l’atteindre. Quand il s’agit d’argent dont vous avez besoin, vous pouvez travailler et gagner de l’argent de différentes façons et plus ou moins rapidement. Ne vous précipitez pas, choisissez la meilleure façon d’atteindre vos objectifs en fonction de votre personnalité.

Dans mon cas : J‘ai commencé par voir ce qui était le plus important pour moi, le sport et l’alimentation je me suis d’abord renseigné pour connaître les meilleurs moyens d’avoir les résultats que je voulais. Puis j’ai rencontré un coach (gratuit avec ma salle) pour qu’il me fasse un programme de musculation adapté à mon temps libre, mon niveau et mes objectifs et j’ai commencé, non sans difficulté. Je n’ai pas encore de résultat, c’est sûr, mais au bout de 3 semaines je vous assure ça fait tellement de bien à la tête que l’on est prêt à devenir patient.

3/ Être patient : Ah bah oui va falloir attendre un peu avant de les atteindre vos objectifs ! Plus ou moins longtemps en fonction de celui-ci, mais il va falloir attendre d’avoir fait les efforts nécessaires pour l’avoir. Attendre n’est pas un échec, ce n’est pas parce que vous n’avez pas de travail depuis 2 mois que le mois prochain vous ne trouverez pas, si votre objectif est plus long à atteindre (ce qui arrive souvent) cela ne veut pas dire que vous ne l’aurez pas ! Le temps d’attente peut vous décourager ou vous démoraliser, mais sachez une chose : c’est en passant par de nombreuses difficultés que vous serez d’autant plus fier d’avoir réussi. Ces épreuves vous rendent plus fort, plus mature et vous permettent d’aller encore plus loin alors ne vous découragez pas ! 

Dans mon cas : Quand le temps commence à se faire long j’ai tendance à vouloir changer mes plans, je cherche du boulot, je ne trouve pas, je veux me reconvertir car la recherche ne va pas aussi vite que prévue, car j’ai peur financièrement, car je me remets en question. Et puis j’ai vu que je n’étais pas la seule dans ce cas, et que l’on fini toujours par trouver et retrouver un équilibre financier donc j’essaie de relativiser et me dire que mon tour viendra.

4/ Rester focus sur l’objectif sans devenir frustré : Il y a des jours où vous allez en avoir marre, ou vous allez voir vos amis dépenser beaucoup de sous, d’autres faire des choses que vous avez envie de faire mais pour une raison ou une autre, vous n’allez pas pouvoir. CE N’EST PAS GRAVE. Essayer de voir plutôt le chemin accompli, même s’il est petit, que ce que vous n’avez pas encore atteint. Chaque chose arrive à un moment et plus vous l’avez attendu et travaillé pour l’avoir, plus la victoire sera savoureuse. Dans ces moments là, pas la peine de se replier sur soi même, transformer cette sensation en énergie positive pour atteindre encore plus vite/mieux votre objectif et n’oubliez jamais de vous faire plaisir.

Dans mon cas : Je suis à la recherche du travail de mes rêves, et bien rechercher du boulot c’est pas toujours la joie, même pas du tout ! Du coup, j’ai décidé d’oser et d’ouvrir mon blog qui se rapproche de mon métier pour allier plaisir et atout pour mon CV.

Alors, à vous de jouer !

Ma tenue : 

Top : Bershka (taille XS)

Unknown-1Unknown-4

 

Publicités

4 commentaires sur “SE DONNER LES MOYENS

  1. Merci pour ce bel article pleins de positivité et de motivation 🙂 Ça fait plaisir à lire !
    Je suis tout à fait d’accord avec toi, il faut s’en donner les moyens pour réussir. Ce n’est pas en restant planté sur place à se plaindre que les choses avanceront 😉 Mais même si j’ai confiance de ça, parfois il m’arrive de ronchonner parce que les choses n’avancent pas assez vite et que je ne vois pas de résultats tout de suite. J’essaie tant bien que mal de changer ces pensées là parce qu’elles ne mènent à rien ! Il faut juste s’armer de patience, de courage, de motivation et les choses se réaliseront si on a n’abandonne pas au bout de quelques jours voir mois 🙂
    En tout cas, je te souhaites pleins de bonnes choses et surtout continue à rester motivé hein 😉
    Bisous.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s